Partagez|

je sens des booms et des bangs (mel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur
Message
Admin
avatar

Messages : 91
Puissance : 322
pseudo : Tu peux m'appeller Léa (pas Lélé par pitié)
DC : La ténébreuse oracle des bénéfiques, Penelope Olsen.

Camp & Race : Fille de Piper Halliwell, une des plus puissantes sorcières bénéfiques ayant à jamais existé, et de Léo Wyatt, puissant être de lumière puis fondateur avant sa mort - Melinda est purement bénéfique et le sera toujours.
Occupation : Vouée à reprendre le P3 quand sa mère lui passerait le flambeau, elle se voit aujourd'hui obligée de laisser tomber cette idée.

Pouvoirs :
(Aérokinésie)
, pouvoir de base.
Mélinda peut créer une rafale de vent projetant êtres ou objets en arrière en pointant ses mains vers eux. Cette rafale, plus ou moins forte, permet d'envoyer plus ou moins loin les adversaires.

MessageSujet: je sens des booms et des bangs (mel) Ven 10 Fév - 22:34


Melinda Halliwell
i miss you when i can't sleep

Nom: Halliwell, descendante de la plus puissante famille bénéfique de tous les temps. Mais aujourd'hui, elle n'est plus grand chose. Sa nouvelle identité l'a obligé à changer de nom, c'est Miller.  prénom(s): Mélinda mais aujourd'hui, on l'appelle Emma, parce que c'est le prénom qu'elle a choisi pour changer de vie - personne ne sait que Melinda Halliwell est toujours en vie. Surnom(s) Mel âge Vingt-quatre ans, sans doute trop jeune pour tout ce qu'elle a sur les épaules. Date de naissance: le 14 janvier 1993. lieu de naissance: Manoir Halliwell, San francisco. origines: Américaines. statut matrimonial: Amoureuse de son être de lumière, qui ne sait même plus qui elle est vraiment. Mentir pour garder son secret et sa famille en sécurité, ou dire la vérité et prendre le risque d'aimer ? orientation sexuelle: Hétérosexuelle, elle a toujours aimé les hommes. étude/métier: Serveuse au Mario's Cigar Cafe en attendant d'ouvrir son propre bar/restaurant, à l'image du P3 de sa mère. avatar: Lucy Kate Hale

origines magiques des parents 100% bénéfique : mère Halliwell, père être de lumière puis fondateur. camp magique bénéfique dans le sang et dans le coeur. race magique sorcière bénéfique pouvoirs à l'arrivée aérokinésie, pouvoir de base. Elle peut créer une rafale de vent qui envoie les objets ou les êtres plus ou moins loin.

once upon a time

Melinda a toujours été chouchoutée par ses parents, Piper et Léo, et ses deux grands frères, Wyatt et Chris. Petite dernière, elle a toujours été la petite poupée, la petite princesse de la famille. Elle est aussi celle pour qui on a eu le plus peur, celle qu’on a le plus protégée du monde magique – trop dangereux. Elle pense encore tous les jours à la bataille finale, décimant sa famille. La nuit, elle ne dort presque plus, assaillie par des cauchemars. Melinda ne sait plus, ne sait pas ce qu’elle veut. Elle ne sait plus si elle voudrait venger sa famille, tuer les êtres démoniaques jusqu’aux derniers, ou au contraire profiter de cette porte pour sortir de ce monde – vivre une vie normale. Elle ne veut pas offrir ce monde à ces enfants, elle ne veut pas vivre continuellement dans la peur pour ses proches. Elle sait qu’elle ne peut pas réellement abandonner la magie, tout simplement parce qu’elle veut pouvoir défendre ses cousines, plus jeunes qu’elle. Melinda qui a toujours été la plus petite après Wyatt et Chris se sent aujourd’hui le devoir de, comme eux, protéger ceux qui sont plus jeunes qu’elles. Elle ne pourrait supporter de voir l’une d’elle mourir. Alors elle se sent un peu comme leur nouvelle maman, celle qui doit les aider et leur montrer le chemin … Mais une maman encore toute jeune, qui ne sait pas vraiment comme faire, elle non plus. Melinda porte toujours une bague à son doigt, celle des fiançailles de sa mère, qu’elle lui avait donnée. Elle la regarde souvent avec nostalgie, symbole de l’amour inégalable de ses parents qu’elle admirait tant. Leur sagesse lui manque, tous les jours. Il y a un an environ, six mois avant la bataille finale, Melinda avait été protégée par un nouvel être de lumière. Si elle admirait énormément sa mère, elle  ne s’attendait pas à vivre la même chose qu’elle et tomber folle amoureuse de celui qui devait simplement la protéger. Ils ne pouvaient  pas, ils ne devaient pas. Une relation volcanique, se rejetant et s’aimant jusqu’à cette bataille finale les séparant définitivement. Lui la croit morte, comme tout le monde. Elle, elle a tout fait pour que le fondateur l’ayant sauvée ce soir là – le seul au courant qu’elle est encore en vie – lui rende son être de lumière, son protecteur, allant jusqu’à le menacer de révéler leur vérité au grand jour et de se faire tuer. Alors cet homme qu’elle aime, il la protège aujourd’hui. Mais il ne peut pas la reconnaitre, il ne peut pas savoir … Et elle ne peut rien dire. Elle se laisse facilement submerger par ses émotions, on dit qu’elle est «  à fleur de peau » parce qu’elle peut rire puis pleurer la seconde d’après. C’est une fille entière, qui ne sait ni vraiment mentir ni vraiment cacher ce qu’elle ressent. C’est aussi pour ça qu’on s’attache facilement à elle, finalement. Une de ses plus grandes peurs, aujourd’hui, est de perdre encore ses proches. Elle craint que le monde démoniaque détruise totalement sa famille, l’empêche elle-même d’en fonder une et de pouvoir être heureuse. Mélinda a toujours été brune, yeux marrons, plutôt mince et pas très grande. Finalement, sa nouvelle apparence ne lui est pas si étrangère. Elle est toujours, presque la même. Elle n’avait pas envie de se dénaturer, elle voulait garder les yeux marrons de sa mère, elle voulait qu’il lui reste toujours un peu d’elle. Et surtout, quelque part, peut-être qu’elle voulait toujours plaire à celui qu’elle aime. Si Mel avait toujours rêvé de reprendre le P3 de sa mère quand elle voudrait lui laisser sa place et qu’elle travaillait déjà avec elle, elle est aujourd’hui serveuse au Mario’s Cigar Cafe avant de peut-être, plus tard, ouvrir son propre restaurant.  

on fait tomber le rideau

Léa, presque 20 ans, 2e année de licence lettres modernes-professorat des écoles (oui oui). Fan de Charmed, off course. Et j'ai pas trop envie de m'étaler juste de dire que je vous aime les chouchous     j'espère que vous m'aimerez aussi

cobain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
je sens des booms et des bangs (mel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» CALOPS QUI TOURNE DANS LE MEME SENS
» Ma souris sens mauvais
» enquête extraordinaire: le 6ème sens des animaux
» sens olfactif
» énigmes en tout genre (sauf à double sens)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
From Fear to Eternity  :: (Pardon my past) :: the good, the bad and the cursed :: validées-
Sauter vers: